Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Darius est (cliniquement) mort. C'est le journaliste Denis Robert qui l'annonce sur son blog, relayé par Médiapart (ici : blogs.mediapart.fr/blog/gavroche/210614/darius-est-cliniquement-mort).

Le 16 février dernier j'avais écrit un post sur Facebook. Il faisait suite au décès de la petite Mélisa à Bobigny, Rrom elle aussi. Voici ce que j'y disais :

« Une information à la télé, ça n'a souvent pas de visage. Et du coup, ça permet de raconter pas mal de conneries. Sur les Roms, notamment, ces derniers mois... Le ministre socialiste de l'intérieur en tête, qui en a fait des boucs émissaires utiles pour faire oublier les renoncements du PS au pouvoir à peu près partout.
Cette fois-ci, le drame a un visage : celui d'une petite fille, décédée dans l'incendie d'un camp à Bobigny. Il a un prénom : Mélisa.
A tous ceux qui crachent sur les Roms (Comme avant, d'autres générations l'ont fait sur les "ritals", sur les "bicos", sur les "nègres", etc. ; bref, sur les pauvres...), et se répandent en lieux communs : « ils le veulent bien, de vivre comme ça », « ils veulent pas s'intégrer », « ils préfèrent mendier (ou voler, c'est selon) que de travailler », « de toute façon ils vivent mieux ici que dans leur pays, alors ils choisissent de rester »... A tous ceux-là : S'il vous plait, regardez la bien cette petite, entourée de ses petites copines. Vous parlez d'elle.
Et pendant ce temps là, alors qu'on nous explique qu'il n'y a pas d'argent pour régler le problème (ni celui-là ni aucun autre), Hollande fait cadeau de 30 milliards d'euros aux patrons, sans aucune contrepartie !
L'argent, quand on le donne à ceux qui en ont déjà beaucoup et qu'on en prive ceux qui en manquent, il devient "l'argent-roi". Et il tue. Vous ne le saviez pas ? Vous le savez, maintenant...
A vomir.
Il est temps de réorienter les priorités vers les petites filles dont l'appétit de vivre est la promesse du Monde... Et leurs petits frères et leurs parents, leurs familles, leurs amis, leurs proches... Vers la vie, quoi.
Nous avions voté pour ça en 2012, vous vous souvenez ? Pas pour ce qui se fait aujourd'hui !
« Le Monde doit changer de base,
Nous ne sommes rien soyons tout ! »
Il va falloir au moins ça pour que ne brûlent plus les petites Mélisa.
Et ça ne se fera pas tout seul : faudra qu
'on s'y mette tous ! »

Les mêmes causes, au fond produisent les mêmes effets : quand on désigne une communauté, comme l'a fait Valls et avant lui Sarkozy, à la vindicte populaire, qu'on en fait les boucs émissaires de tous les maux, utiles pour détourner les regards de ses propres responsabilités, ses renoncements, ses reniements, alors il ne faut pas s'étonner que des petites filles brûlent ou des jeunes garçons soient lynchés.

Je ne peux aujourd'hui que réécrire de que j'écrivais déjà en conclusion de mon post le 16 février. Hélàs !

Melisa, la petite fille morte brûlée en février dernier...

Melisa, la petite fille morte brûlée en février dernier...

Tag(s) : #Valls, #Enfance, #Débats, #Luttes

Partager cet article

Repost 0