Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnaires

Cet après-midi avec Florence Haye et Suzanna de la Fuente, nous sommes allés apporter le soutien de la municipalité aux salariés de Pitney Bowes en grève et qui manifestaient avec leur inter-syndicale devant le siège de l’entreprise, à la Plaine-Saint-Denis. Leur première grève en 45 ans !

Ci-dessous, vous trouverez une vidéo d'un salarié qui explique la situation...

Mais le cas de ces salariés fait tristement écho au débat que nous avons lancé avec le Front de gauche de la Plaine, à La Belle Etoile, que nous avons résumé par « Où va l’argent ? ».

Pitney Bowes est une multinationale américaine qui a réalisé en 2014 un chiffre d’affaire de 3.854 milliards de dollars et dégagé un profit brut de 731 millions de dollars, en hausse de 43 millions par rapport à 2013.

Mais ça ne suffit pas à la rapacité des actionnaires !

Après la vente en 2013 des « services de gestion » à Bavaria Industrie Group AG, ces actionnaires ont décidé de s’accaparer plus en opérant un nouveau plan de licenciements et des délocalisations. Ceci pour relever le niveau des actions boursières, qui n’a pourtant cessé de progresser ces dernières années. Mais pas assez vite au goût des rapaces de la finance…

Les salariés qui étaient nombreux aujourd’hui devant le siège à la Plaine m’ont expliqué les dégâts de ces choix de l’argent contre l’humain : ils en sont à leur 6è plan social depuis 2003, et la prochaine charrette contre laquelle ils luttent aujourd’hui prévoit 138 licenciements : 19 techniciens, 16 comptabilité clients, 18 administration vente (dont les intéressées m’ont expliqué que tout leur service allait partir en Angleterre !), 85 commerciaux (soit 30% des forces de vente !)… Un dépeçage en règle !

Le prix payé par les salariés que m’ont aussi décrit les manifestants est lourd : une recrudescence de dépressions, 2 suicides…

Le 24 février dernier, nous lancions le débat pour chercher « Où va l’argent » ? On vient d’en retrouver encore un peu, juste en regardant bien notre territoire. Maintenant, il va falloir voir comment aider les salariés qui l'ont produite à le garder... En remettant l'humain au cœur des choix et des décisions.

Le Monde doit changer de base.

Les salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnaires

Pitney Bowes c’est quoi ?

Pitney Bowes est une multinationale originaire de Stamford (Connecticut) et se pose en géant de l’affranchissement postal. Il se proclame fournisseur mondial de systèmes, services et solutions intégrées de gestion du courrier et des documents.

Pitney Bowes emploie 16.000 salariés dans le monde, dont environ 700 en France.

Le « montage » juridique de Pitney Bowes est à la fois original et tristement banal dans les milieux de la finance : En fait au 9 rue Paul-Lafargue à la Plaine, siège de Pitney Bowe, il y a deux sociétés officiellement :

- PITNEY BOWES HOLDING SNC, répertoriée comme faisant des « Activités des sociétés holding », des « Activités financières et d'assurance » et n’ayant pas de Salariés.

- PITNEY BOWES SOFTWARE SAS, répertoriée comme faisant des « Edition de logiciels outils de développement et de langages » et dans le secteur « Information et communication », dont les effectifs se situent à environ 20 salariés

Bref un schéma qui montre un groupe avec des sociétés dans lesquelles le travail produit la richesse. Et une autre société, juste à côté, pour confisquer la richesse produite par le travail et le détourner au profit des actionnaires et de la finance… Celle-là même que le candidat Hollande avait désigné comme son adversaire principal ; et que le Président hollande, une fois élu, chouchoute et dorlote.

Les salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnairesLes salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnaires
Les salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnairesLes salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnairesLes salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnaires
Les salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnairesLes salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnairesLes salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnaires
Les salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnairesLes salariés de Pitney Bowes se mobilisent à la Plaine contre le plan de licenciements imposé par la rapacité des actionnaires
Tag(s) : #Saint-Denis, #Plaine-Saint-Denis, #Grève, #Luttes, #Argent, #Finance, #Vidéos, #Elus, #Manifestation

Partager cet article

Repost 0