Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premiers résultats rassurants des tests sanguins des enfants du groupe scolaire Lendit/Robespierre

Comme la semaine dernière, je suis passé aujourd'hui saluer les parents et les équipes mobilisées toute la journée (et qui le seront encore samedi prochain) pour faire les tests sanguins des enfants du groupe scolaire Lendit/Robespierre (la Plaine) afin de surveiller une éventuelle contamination au plomb.

Ce groupe scolaire, construit avant 1949 est un des plus ancien de Saint-Denis. Et il a du plomb dans les murs qui peut affleurer par des points au recouvrement dégradé. Des travaux d'urgence ont été réalisé récemment pour colmater ces points. D'autres travaux à venir, plus lourds, devraient permettre de supprimer durablement ces points.

En attendant, pour s'assure que la santé des enfants n'a pas été compromise, des tests sanguins avaient lieu aujourd'hui à l'école. Et d'autres doivent encore avoir lieu samedi prochain.

Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions des premières séries de tests de plombémie réalisés sur les enfants.

Premiers résultats rassurants des tests sanguins des enfants du groupe scolaire Lendit/Robespierre

Cependant, samedi 23 mai dernier, 99 tests avaient déjà été réalisés, dont les résultats ont été communiqués jeudi soir dernier, à un comité de suivi composé notamment de parents, d'élus et de professionnels. Et ces résultats sont plutôt rassurants.

La norme actuelle est de 100 μg/L mais la ville a fait le choix de se "caler" sur l'évolution prochaine de cette norme, qui sera fixée à 50 μg/L. Dans ce contexte, sur les 99 premiers tests :

- 1 élève a été dépisté à 55 μg/L

- 7 élèves ont entre 20 et 30 μg/L

- 91 élèves ont moins de 10 μg/L.

Premiers résultats rassurants des tests sanguins des enfants du groupe scolaire Lendit/Robespierre

La proportion d'élèves concernés par un taux supérieur à la moyenne, laisse à penser que l'origine de la "contamination" est plutôt du fait des habitations où vivent ces enfants. L'Agence régionale de santé (ARS) mènera l'enquête et assurera la suivi concernant l'élève dépisté à 55 μg/L et la ville s'occupera des 7 élèves qui sont entre 20 et 30 μg/L...

Le dépistage continue à l'école samedi prochain. Et même si les premiers résultats sont encourageants, j'engage vivement les parents à aller faire les tests. D'une part, il est toujours préférable de s'assurer de la bonne santé des enfants fréquentant l'école. D'autre part cette série de test sera aussi une source d'information importante sur la présence du plomb dans l'habitat de la Plaine.

Tag(s) : #Saint-Denis, #Plaine-Saint-Denis, #Santé, #Ecole, #Enfance, #Service public, #Travaux

Partager cet article

Repost 0