Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tristesse et dignité

Ce soir la Plaine et Saint-Denis sont en deuil. Un gamin qui a grandi dans le quartier et avait usé ses fonds de culottes sur les chaises de l’école Lendit/Robespierre n’est plus. Il est tombé cet après-midi rue Paul-Lafargue, poignardé. Il avait 17 ans.

Qu’un gamin disparaisse ainsi est une infinie tristesse et une immense injustice.

Je me suis rendu tout à l’heure comme d’autres —familles, amis, voisin-e-s, mamans et papas du quartier—, rue du Landy pour soutenir la famille Dembele face à cette épreuve, et lui faire part de ma solidarité et celle de la municipalité. Il y avait beaucoup de monde pour se recueillir. Le maire Didier Paillard doit passer tout à l’heure.

Initialement, je n’avais pas l'intention d’écrire quoi que ce soit sur les réseaux sociaux. Mais ce soir, les représentants de la famille m'ont convaincu du contraire.

Ils ont demandé à tous les présents, aux amis de la jeune victime, aux parents du quartier, aux élus de la ville, de transmettre la volonté de la famille : leur peine est immense, ils souhaitent que la police et la justice fassent leur travail ; mais ils réclament qu’il n’y ait absolument aucun acte de vengeance.

La famille demande de faire passer le message, par tous les moyens, évoquant explicitement aussi les réseaux sociaux. Alors voilà, je le fais. Qu’il soit ainsi clair pour tout le monde que tout acte de vengeance serait un manque de respect à la famille, à son deuil et à la dignité dont elle fait preuve aujourd'hui.

Et j'approuve sans réserve leur message : Il y en a en effet assez de cette violence. La perte d'une jeune vie est un bien trop grand gâchis pour que quiconque prenne le risque d'en rajouter.

Tag(s) : #Saint-Denis, #Plaine-Saint-Denis, #Solidarité

Partager cet article

Repost 0