Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Celui qui rame dans le sens du courant fait rire les crocodiles.

Proverbe africain

Dessin achété lors d'une vente au profit du DAL
Dessin achété lors d'une vente au profit du DAL

Depuis hier les hommages aux victimes des attentats "de Charlie" de janvier 2015 se multiplient.
Les mêmes qui imposent des mesures liberticides contre lesquelles, chacun s'en doute (pour qui les connait et ne met pas de "y" à Wolinski), les assassinés de Charlie auraient certainement hurlé, vont dévoiler des plaques et déposer des gerbes...

J'avoue que voir les crocodiles verser ainsi des larmes à longueur d'antennes me lasse.

« Celui qui rame dans le sens du courant fait rire les crocodiles » dit un proverbe africain. Les dessinateurs de Charlie faisaient rire, mais pas les crocodiles !

Je n'ai aucune envie moi non plus de faire rire les crocodiles. Pas mon genre. Ni de ramer dans le sens du courant... Alors ce matin je préfère publier un dessin original de Wolinski (Avec un "i" !) que j'ai sur mon mur depuis quelques années.

D'abord parce que son contenu me parle et j'espère qu'il vous parlera aussi.

Ensuite parce que ce dessin, avec deux autres, Wolinski l'avait donné pour une vente aux enchères au profit du DAL (Droit au logement).

Une association dont je ne partage pas tous les positionnements. Mais à qui je reconnais une indispensable utilité pour faire face au mal logement que vivent tant de familles. Au point que plusieurs années de suite j'ai (modestement) contribué à son financement en achetant des dessins à eux donnés par des dessinateurs qui ne font généralement pas rires les crocodiles.

Charlie or not Charlie ?
Tag(s) : #JeSuisCharlie, #Art, #Culture, #Charlie Hebdo, #Débats, #Logement, #Luttes

Partager cet article

Repost 0