Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Conseil d'adminstration du collège Iqbal-Masih adopte une motion dénonçant la baisse drastique d'heures d'enseignement pour nos enfants

Hier soir le Conseil d'administration du collège Iqbal-Masih de la Plaine-Saint-Denis a adopté une motion présentée conjointement par les enseignants et les parents. Une motion que, comme représentant de la municipalité au conseil, je soutiens. Et qui dénonce de façon argumentée et factuelle, la réalité qui se cache derrière la réforme des collèges.

Lors de la transformation l'an dernier des Zones d'éducation prioritaires (ZEP) en Réseaux d'éducation prioritaires (REP) les parents, enseignants et élus avaient obtenus de haute lutte que tous les collèges de Saint-Denis soient classés en REP et la majeure partie en REP+.

À l'arrivée le constat est là : le collèges Iqbal-Masih risque bien de perdre des moyens pour la réussite des enfants.

Il n'est pas trop tard pour empêcher ce mauvais coup fait à nos enfants. Et je publie ci-dessous intégralement la motion adopté hier par le Conseil d'administration d'Iqbal-Masih, qui alerte sur la situation.

Petit glossaire des acronymes utilisés dans la motion, pour bien comprendre la motion :

• DHG: dotation horaire globale c'est à dire le nombre d'heures allouées à un établissement après le calcul du nombre de divisions (classes) et l'ajout des dispositifs particuliers (insertion d'élèves handicapés...).

• REP+ : Réseau d'éducation prioritaire plus. Classification des établissements qui détermine les moyens alloués (en théorie renforcés en "plus").

• HSA : Heures supplémentaires annuelles.

• IMP : Indemnité pour mission particulière.

• LV2 : Langue vivante 2.

Téléchargez la motoin adoptée par le conseil d'administration du collège Iqbal+Masih.

Le Conseil d'adminstration du collège Iqbal-Masih adopte une motion dénonçant la baisse drastique d'heures d'enseignement pour nos enfants

Motion sur la DHG

Les enseignants et les parents d’élèves du collège Iqbal Masih déplorent :

1. Une perte importante d’heures hebdomadaires pour les élèves (par exemple entre 4h30 et 7h de moins par semaine en 3e). Celles-ci sont en effet plafonnées dans le cadre de la réforme du collège (26h pour tous les niveaux, 27h ou 28h pour les latinistes), ce qui entraîne la suppression de dispositifs importants à Iqbal Masih – anglais renforcé, classe sport, classe théâtre, classe média… –, qui pour subsister doivent être nécessairement intégrés dans le nombre d’heures réduit. Cela revient à une disparition des bénéfices « élèves » dans l’éducation prioritaire, et de pôles importants de l’offre pédagogique du collège qui doivent aussi permettre une plus grande mixité sociale.

2. Seulement 3h heures complémentaires liées à l’éducation prioritaire. Il en existe de plusieurs types et plus nombreuses dans d’autres établissements (« ex-RAR » - Iqbal était RAR -, « complément » ou « sensible »), par exemple 91h au collège Garcia Lorca en additionnant tous ces types, et la logique d’attribution de ces heures n’est pas claire.

3. Le financement de la LV2 allemand sur les « heures marges », qui est contraire aux textes de la réforme censée offrir la LV2 à partir de la 5e.

4. La suppression de la bilangue à Iqbal Masih pour les 6e de la rentrée 2016, parce que le maintien d’une bilangue allemand-anglais dépend d’après la réforme du collège de la présence d’un enseignant certifié en allemand dans les écoles du secteur, ce qui porte préjudice aux secteurs déjà défavorisés en la matière dans le primaire.

5. Le financement de l’enseignement du latin sur les heures marges dans le cadre de la réforme, qui crée une concurrence avec d’autres dispositifs pédagogiques comme les dédoublements ou la co-intervention.

6. La réduction drastique du nombre d’heures de l’enseignement du latin d’après la réforme (1h en moins par semaine et par an), enseignement disciplinaire très développé à Iqbal Masih qui constitue également une force de l’offre pédagogique et se retrouvera très appauvri à l’avenir.

7. L’augmentation du nombre d’HSA dans la DHG, qui est contradictoire avec la logique de la pondération REP+.

8. La comptabilisation des IMP en heures marges.

Tag(s) : #Saint-Denis, #Plaine-Saint-Denis, #Collège, #Iqbal-Masih, #Parents, #Enseigants, #Elus, #éducation, #Luttes

Partager cet article

Repost 0