Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette photo a plus d'un siècle. Au centre, avec le chapeau rond tout ce qu'il y a de plus traditionnel, il y a mon arrière-arrière-grand-père. La dame au premier rang complètement sur la droite du cliché c'est mon arrière-arrière-grand-mère. La petite vieille au premier plan sur la gauche, avec des sabots, je ne la connais pas. Mais vu comment ça fonctionnait les familles bretonnes à cette époque, il y a de grandes chances que ce soit la mère de mon arrière-arrière-grand-père ou de mon arrière-arrière-grand-mère. Ce qui en ferait alors mon arrière-arrière-arrière-grand-mère !

Tout le monde est en tenue traditionnelle, du Huelgoat. Pas par folklore, mais parce que pour une occasion aussi exceptionnelle qu'une photo on sortait le grand jeu et le meilleur de sa garde-robe ! On a un peu de mal à comprendre ça, à l'ère des selfies... Mais ils ont eu raison, car un siècle après elle reste sacrément chouette cette photo !

Le moustachu debout au second plan en tout cas c'est sûr : c'est mon arrière-grand-père. La jolie fille à la coiffe à qui il donne son bras gauche, c'est sa femme, mon arrière-grand-mère. Ce moustachu on le retrouve sur d'autres photos que je publie ici. Ce joli couple photographié tout seul, on le voit aussi sur un autre cliché que je publie aussi.

Revenons à la photo de groupe du début : la petite fille boudeuse, devant ce joli couple, et qui se tient à la droite du vieux monsieur au chapeau rond, c'est ma grand-mère.

La petite fille on la voit sur un autre cliché, un peu plus âgée et avec ses parents. Il n'y aura pas de photos de mon arrière-grand-père plus vieux : mobilisé pour la "Der des Der", il est mort au front en 1916. Peu de temps après mon arrière-grand-mère l'a suivie dans la tombe. Morte de chagrin disait ma grand-mère. Plutôt de la tuberculose m'explique une autre source... Version romantique ou version médicale ? Va savoir ? Choisi la tienne... Morts trop jeunes l'un et l'autre, ça c'est sûr.

La petite fille boudeuse de la première photo (ma grand-mère, donc), on la retrouve plus âgée photographiée en grande tenue : à 17 ans, mémé est devenue Reine de Huelgoat et Reine des Reines de Cornouaille. Le concours de "miss" de l'époque... Le costume à ce qu'on m'a dit, elle l'avait fait elle-même.

Mémé a rencontré pépé. Ils ont eu des enfants. Et des petits enfants. Dont ma petite cousine, qui m'a transmis récemment tous ces clichés et que je remercie infiniment pour cela et pour tout le reste. Vous la reconnaîtrez facilement sur la seconde photo de groupe ci-dessous. Car c'est un cliché fait au milieu des années 60 devant l'église de Loctudy (Finistère), lors de son baptême. J'ai donc l'honneur de vous présenter ma petite cousine : le bébé joufflu au centre de la photo, dans les bras de sa maman en robe blanche et juste devant son papa (le grand à la calvitie naissance et aux lunettes fumées) !

Sur cette photo, il y a aussi tout un tas de monde qu'il serait sans grand intérêt pour vous que je décrive en détail : mon père et ma mère, ma sœur, mes oncle et tante, leurs conjointe et conjoint...

Il y en a quand même deux que vous aurez peut-être la curiosité de reconnaître, si la lecture de cet article vous a conduit jusqu'ici : La dame sur la droite de la photo, vous l'avez vu petite fille boudeuse puis reine de beauté dans sa jeunesse. C'est ma grand-mère, juste à côté de mon grand-père. Et juste devant les grands parents, il y a le petit en culottes courtes et chemise blanche, que toutes ces histoires de grands rendent perplexe au point d'en oublier le photographe. C'est moi.

Tag(s) : #Bretagne, #Breton, #Culture, #Parents

Partager cet article

Repost 0