Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce matin les agents communaux en grève et leur intersyndicale sont reçus en mairie à 10h. À la même heure ils ont aussi donné rendez-vous à celles et ceux qui le peuvent devant la mairie pour les soutenir.

Ce matin aussi, les agents communaux en grève depuis 28 jours entament leur deuxième jour de grève de la faim. Un mode radical autant que désespéré d'action lancé suite à l'échec des négociations de vendredi. (Voir le communiqué de l'intersyndicale que je publie ci-dessous).

La grève de la faim est loin d'être mon mode d'action préféré... au contraire. Et je le leur ai dit. Mais cette action leur appartient et je respecte leur choix.

Je dois a la vérité de dire aussi que je comprends ce qui les mène à cette extrémité : il s'est passé 25 jours avant que les premières négociations commencent. C'est beaucoup trop long ! Car tout le monde sait qu'on sort d'un conflit forcément par une négociation. Et donc que plus on commence tôt à discuter, plus on termine tôt...

Leur choix de ce mode d'action m'apparaît aujourd'hui comme celui d'hommes à bout. Et je pense qu'ils sont déterminés à aller loin dans leur action.

Hier les salariés m'avaient informé qu'il y aurait une nouvelle séance de négociations ce matin à 10h. J'espère que cette fois ci elles seront sérieuses et permettront de sortir rapidement du conflit.

Des salariés en grève de la faim au CTM de Saint-Denis et un rassemblement devant la mairie à 10h
Tag(s) : #Saint-Denis, #Service public, #CTM, #Personnel communal, #Grève, #Laurent Russier, #Luttes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :