Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil des migrants Porte de la Chapelle : Pareil en pire !

Ce matin j'étais avec les voisin-e-s bénévoles du collectif Solidarité Migrants Wilson pour servir les petits-dej' aux réfugiés Porte de la Chapelle. Sur place, les membres d'Utopia 56, efficaces et dévoués, se sont joints à nous. Le constat du matin est édifiant : loin de s'améliorer, la situation se dégrade plutôt. Avec quelques raisons d'être inquiet...

Ce matin tout c'est bien passé et l'atmosphère était plutôt détendue ; avec pourtant entre 500 et 600 petits-déj' servis. Mais la nuit a été marquée par des tensions vives entre communautés de réfugiés. Avec, a-t-on appris, 25 migrants qui ont dû être emmenés à l'hôpital.

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas pu participer aux petits-déj'. Et le constat de ce matin devant le centre dit humanitaire, c'est qu'à part la météo plus clémente que ces derniers mois rien n'a vraiment changé. Ou plutôt : ça n'a pas évolué dans le bon sens !

Ici à la Porte que Saint-Denis partage avec Paris, les pouvoirs publics font depuis des mois une démonstration quotidienne de l'incurie de leurs politiques publiques.

Aussi bien pour leurs choix en matière de politique étrangère ; qui contribuent à mettre toujours plus d'hommes et de femmes sur les routes de l'exil. Que pour leurs politiques d'accueil qui ne sont toujours pas à la hauteur : ici il y a encore plus de monde qu'avant !

D'ailleurs ces derniers temps les tentes ont poussé comme des champignons : sur le terre-plein où la Préfecture et la mairie de Paris avaient installé des roches pour pourrir la vie des migrants ; en bord de périph' ; sous l'échangeur entre le périph' et l'A1...

Je suis au passage assez perplexe sur le sort qui va être réservé aux réfugiés de Grande-Synthe (59) dont le camp a complètement cramé le 10 avril.

Où vont-ils atterrir puisque le gouvernement a aussitôt dit —même pas attendu que l'incendie soit complètement éteint !— que ce camp ne serait pas reconstruit ? Dispersés façon puzzle ? Avec encore quelques réfugiés de plus qui viendront s'agglutiner dans des conditions indignes Porte de la Chapelle ?

Je suis inquiet. Car à force de regrouper des personnes devant un centre débordé qui ne pourra pas tous les accueillir et de laisser la majeure partie d'entre-eux pourrir sur place et "vivre" dans des conditions indignes, on crée des souffrances et on exacerbe les tensions... Jusqu'à l'explosion.

Faudra-t-il des blessés graves ou pire encore pour qu'enfin la mesure du problème soit prise ? Et que des réponses à la hauteur soient apportées ?

Loin des yeux, loin des cœurs... Loin des campagnes électorales aussi.

Le 4 avril pourtant tous les candidats aux élections présidentielles se sont rendu à 500 mètres d'ici, dans un studio de la Plaine-Saint-Denis. C'était pour leur débat à 11. Et pour y venir, forcément il faut passer Porte de la Chapelle... Je ne crois pas qu'aucun se soit arrêté là, pour voir ?

Alors heureusement que contre vents et marées, des voisines et des voisins formidables continuent à venir ici tous les matins. Et que des boulangers solidaires de la Plaine et de la ville donnent leurs invendus de la veille. Pour qu'ainsi des bénévoles puissent apporter avec une ténacité pas croyable, des petits-dej' et un peu d'humanité. Et témoigner aussi de ce qui se passe là...

D'ailleurs, si vous voulez vous pouvez aider. Car plus il y a de monde, plus l'effort peut être répartit entre les bénévoles... Alors si vous pouvez, inscrivez vous à l'avance pour les semaines à venir. C'est simple, c'est par ici :

Accueil des migrants Porte de la Chapelle : Pareil en pire !Accueil des migrants Porte de la Chapelle : Pareil en pire !Accueil des migrants Porte de la Chapelle : Pareil en pire !
Tag(s) : #Paris, #Saint-Denis, #Solidarité, #Plaine-Saint-Denis, #Débats, #Associations, #Migrants, #Porte de la Chapelle, #Droits, #Hollande

Partager cet article

Repost 0