Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bruno la fronde

Bruno Le Roux, si le gouvernement rétablissait l'esclavage, il négocierait la longueur de la chaîne !

Bruno, les habitants de la Plaine-Saint-Denis et de Pleyel le savent peu tellement il est jamais là entre 2 élections, mais c'est le député élu sans notre circonscrition (qui comprend aussi Epinay, l'Ile-Saint-Denis et Saint-Ouen). "Mon" député, en somme...

Bruno, il a fait perdre la gauche en son temps à Epinay, dont il était maire.

Bruno il a largement contribué à faire perdre la gauche à Saint-Ouen en étant candidat sur la liste du PS qui a refusé de fusionner entre les 2 tours.

Bruno, il a largement contribué à diviser la gauche à Saint-Denis en soutenant dès la première heure l'aventure personnelle d'Hanotin...

Bruno, c'est le président de groupe que se sont donnés les députes PS à l'Assemblée Nationale. Et depuis hier soir, ce grand absent de la Plaine, je sais qu'il est toujours en vie : on le voit partout aux infos faire des moulinets à la sortie de Matignon. Où il s'est rendu, dit-on, pour dire à Valls le mécontentement des députés de la "gauche du PS" (qui est à la gauche ce que le Champomy est au Champagne).

En fait de négocier, que dalle ! Des miettes, pour faire genre... Et surtout tenter de sauver les fesses du gouvernement et des députés PS face au tollé que provoque la purge sociale qu'ils s'apprêtent à imposer à notre peuple et surtout aux milieux populaires !

Avec des députés comme ça, les "puissances de la finance" qu'Hollande dénonçait pendant sa campagne des présidentielles peuvent dormir tranquilles.

Aucun risque que ce "frondeur" là les empêche de nuire !

Tag(s) : #Le Roux, #PS, #PCF-FDG, #Saint-Denis, #Plaine-Saint-Denis

Partager cet article

Repost 0