Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(...) le 22 mars je voterai pour les candidats du Front de Gauche.
Ce n’est pas un vote d’adhésion au Front de gauche, ni un chèque en blanc, c’est un vote de combat écologiste pour sauver le Parc de la Courneuve.

Michel Ribay, maire-adjoint Energie Climat, délégué au quartier Pleyel Confluence.

Michel Ribay, maire-adjoint EELV de Saint-Denis  : « Le 22 mars je voterai pour les candidats du Front de Gauche »

Michel Ribay, élu Europe Écologie‐Les Verts, maire-adjoint Énergie Climat, délégué au quartier Pleyel Confluence a donné son point de vue sur les élections départementales de dimanche prochain, dans un texte qu'il m'a adressé.

Je vous propose donc ici l'intégralité de ce texte.

Pas touche au Parc de La Courneuve. Le 22 mars, un vote de combat écologiste.

Le groupe local de Saint‐Denis d’Europe Ecologie‐Les Verts s’est mis en retrait de la campagne
électorale en cours suite à l’accord départemental avec le parti socialiste.

En cohérence avec son engagement aux dernières municipales, dans un communiqué le groupe d’Europe Ecologie‐Les Verts de Saint‐Denis, qualifiait cet accord « d’incompréhensible pour de très nombreux SéquanoDionysiens et Dionysiens confrontés dans leur vie quotidienne aux politiques gouvernementales d’austérité et aux atermoiements et renoncements répétés en matière environnementale ».

Dans ce même communiqué Europe Ecologie‐Les Verts, soulignant les enjeux de cette élection
départementale appelait à faire barrage à la droite et à l’extrême droite.

Aujourd’hui à quelques jours du premier tour, cette incompréhension concernant l’accord avec le
parti socialiste n’a fait que s’amplifier.

Je ne m’attarderai pas sur l’incohérence politique de ceux qui « frondeurs » le matin dénoncent la
politique économique du gouvernement comme « contreproductive et contraire à l’emploi » et désignent en fin de journée la majorité municipale comme responsable du chômage.

Je ne m’attarderai pas sur les propos des mêmes frondeurs qui recyclent la rengaine des municipales sur la sécurité et l’éducation en dénonçant une soit‐disante « inaction municipale ». Inaction d’une municipalité qui préfinance et met à disposition du foncier pour le futur commissariat. Drôle d’inaction donc. Ne parlons pas de la rentrée scolaire catastrophique de 2014.

Parlons donc des départementales. Et du programme des socialistes.

Examinons une promesse des candidat socialistes : « Développer les animations des parcs départementaux, améliorer leur entretien et protéger les espaces naturels ».

Dans le même temps, le président du conseil général Stéphane Troussel dans la presse, Mathieu Hanotin sur son blog se prononce pour le projet du « Central Park du Grand Paris » qui prévoit de
construire 24 000 logements à l’intérieur et autour du Parc de la Courneuve pour y accueillir 90.000 habitants. C’est la destruction programmée de 80 ha dans un parc classé Natura 2000 au titre de sa biodiversité. C’est la destruction de ce havre de détente et de respiration pour des milliers de séquano‐dionysiens.

Au moment où la crise écologique est un défi majeur du siècle, au moment où la Seine Saint‐Denis prépare l’accueil de la conférence COP 21 contre le réchauffement climatique, ils programment de fait la destruction du plus grand poumon vert du département.

C’est inacceptable. Nous ne pouvons les laissez faire.

Dans une élection, on compte les voix. Dans une élection, on compte les élus.

A l’opposé des socialistes, les candidats du Front de Gauche sur les deux cantons se sont prononcés clairement contre ce projet. Élus ils seront des points d’appui à la mobilisation citoyenne qui sera indispensable pour faire échec à ce projet aussi destructeur que celui d’Europa City.

C’est pour cette raison que le 22 mars je voterai pour les candidats du Front de Gauche.

Ce n’est pas un vote d’adhésion au Front de gauche, ni un chèque en blanc, c’est un vote de combat écologiste pour sauver le Parc de la Courneuve.

Michel Ribay, maire-adjoint Energie Climat, délégué au quartier Pleyel Confluence.

Tag(s) : #Saint-Denis, #Elus, #Elections, #Départementales, #Florence Haye, #Didier Paillard

Partager cet article

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :