Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grève des enseignants au collège Iqbal-Masih aujourd'hui

Aujourd'hui les enseignants du collège Iqbal-Masih de la Plaine-Saint-Denis sont en grève. Ils m'ont adressé ce matin un mail pour expliquer dans le détail le pourquoi de cette grève et leurs revendications. Qui portent essentiellement sur les Dotation horaires globales à venir qui subissent « une baisse magistrale des heures allouées aux projets pédagogiques ». Je le publie donc intégralement ci-dessous.

Une nouvelle fois on s'aperçoit qu'il y a loin de la déclaration de la Ministre de l'Éducation nationale, aux actes. Et qu'encore une fois, notre ville, ses habitants et ses enfants sont maltraités par les politiques publiques du gouvernement.

Téléchargez le PDF des enseignants d'Iqbal-Masih

LE DOCUMENT DES ENSEIGNANTS :

« Déshabiller Pierre pour habiller Paul ? » Ou comment « l’École qui change » se fait au détriment des élèves.

« L’école change avec vous » clame la ministre Najat Vallaud-Belkacem. L’école changera donc… Au collège Iqbal-Masih (Saint-Denis - 93), ce « changement » se traduira à la rentrée par une baisse des moyens pour l’élève qui verra son offre pédagogique se réduire comme peau de chagrin.

Situé en Zone d’Éducation Prioritaire, cet établissement passera du label ÉCLAIR à celui de REP + à la rentrée 2015-16. Or, en consultant la Dotation Horaire Globale à venir, on constate une baisse magistrale des heures allouées aux projets pédagogiques, ce qui impose à la Direction un arbitrage et une suppression de dispositifs qui ont permis d’envisager la réussite et l’excellence de nos élèves ces dernières années avec une nette progression au brevet.

Grève des enseignants au collège Iqbal-Masih aujourd'hui

Aussi, ce mardi 10 février 2015, les enseignants sont-ils massivement en grève.

Les enseignants qui aspirent à une « École qui change » en vue de la réussite des élèves, demandent donc :

- un calcul juste des effectifs et la création de deux nouvelles divisions, une en 6ème et une autre en 5ème ,

- retrouver les 35 heures perdues qui étaient allouées aux projets pédagogiques nécessaires et spécifiques,

- une clarification à propos de la pondération des services pour les professeurs d’EPS,

- le maintien des 5 postes (au moins) menacés et une diminution des 44 HSA demandées par le Rectorat, ce qui va à l’encontre du discours sur le maintien des équipes dans les établissements difficiles.

Tag(s) : #Saint-Denis, #Plaine-Saint-Denis, #Collège, #Enseigants, #éducation, #Débats, #Luttes, #Iqbal-Masih, #Austérité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :