Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hollande range les Droits de l'Homme au placard des vielleries.
Hollande range les Droits de l'Homme au placard des vielleries.

À deux pas du marché de Noël des Champs Élysées qui se déroule avec des milliers de visiteurs sans que personne y trouve rien à redire, Hollande et Valls interdisent un rassemblement (mensuel) qui devait avoir lieu le 2 décembre place de la Concorde, et qui se tient depuis 20 ans (1995) pour défendre le prisonnier politique américain Mumia Abu Jamal et rassemble une petite quarantaine de personnes... Ceci au motif de « l'état d'urgence » !

Quoi d'étonnant après tout ? Ce week-end Hollande s'est très officiellement exonéré de la convention européenne des droits de l'Homme pendant la période de l'état d'urgence... Que son premier ministre Manuel Valls annonce ce matin envisager tranquillement de prolonger très au delà des 3 mois actuels !

Et pendans ce temps là, les affaires continuent...
Et pendans ce temps là, les affaires continuent...

Quoi d'étonnant après tout ? Comme je l'écrivais sur ce blog dès le 14 novembre au matin, si l'état d'urgence d'Hollande et Valls prévoit des mesures pour « restreindre le droit de se rassembler et de manifester, interdit la libre circulation des personnes... Il ne touche absolument pas à celle des capitaux ! Pourtant que croyez-vous ? Que les terroristes sont venu à pied ? Qu'avant d'agir ils ont dormi sous les ponts ? Qu'ils ont trouvé des armes dans des pochettes surprises ? Qu'ils ont appris à se servir de celles-ci dans des modes d'emplois fournis avec ? Que pour communiquer avec leurs donneurs d'ordres et entre-eux, ils ont utilisé des signaux de fumée ? Que pendant qu'ils se préparaient, ils se nourrissaient d'amour et d'eau fraîche ? Non, sérieusement, vous croyez que ce genre de crime se fait sans argent et sans circuits financiers ? Pas moi. »

Ce qui est le plus étonnant en fait, c'est que ni le Medef (pour qui les affaires continuent pendant que les mouvements sociaux sont interdits), ni les États-Unis (qui vont pouvoir dézinguer Mumia en silence) ne prennent la peine de dire "merci". Même pas la reconnaissance du ventre !

Mais est-ce si étonnant que cela finalement ? Car depuis quand dans les bonnes maisons des beaux quartiers du XVIè et d'ailleurs, on dirait "merci" à la soubrette qui fait le ménage et sert la soupe ?

SUR MUMIA ABU JAMAL, VOIR AUSSI CE QUE J'AI ÉCRIT ICI :

Sur l'état d'urgence, voir aussi :

Tag(s) : #Droits de l'Homme, #Hollande, #Valls, #International, #Luttes, #Débats, #Manifestation, #Solidarité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :